Rechercher
  • Elodie Marin

CONSCIENT, INCONSCIENT, SUBCONSCIENT

Mis à jour : 21 août 2019







Les définitions sont subjectives, décryptées différemment selon les courants, alors comment s'y retrouver ?




Au niveau des capacités, on pourrait comparer le conscient à un petit soldat et l'inconscient à la tour Eiffel.



Qu'est-ce que le conscient ?


Le conscient est régit par nos cinq sens : la Vue, l'Ouïe , le Toucher, le Gout, l'Odorat, mais aussi la réflexion, la capacité d'analyse.

Le conscient est limité, il exécute entre 7 (+ou-2) tâches simultanément.

Exemple :  Concentrez-vous sur une chaine d'information et sur les images , en même temps lisez les bandes passantes en bas de votre écran tout en écrivant un e-mail et en étant au téléphone avec un ami. Faisable mais pas très simple, n'est-ce pas?

Le conscient est un réservoir de nos habitudes bonnes ou mauvaises (pattern).



Qu'est-ce l'inconscient ?


 L’inconscient est ce qui ne serait pas traitable par le conscient, dès le départ, ce qui fait s’échapper des mots à notre insu (lapsus…)


L'inconscient représente tout ce qui n'est pas conscient, tourné vers "le monde intérieur". L'inconscient est le réservoir de nos automatismes innés.

En hypnose on parle "d'enfant Intérieur", "le jeune moi " (partant du postulat que l'inconscient fonctionne comme un enfant de 5 ans). Notre inconscient est là pour nous protéger.

L'inconscient est capable de gérer des milliers d'informations simultanément.

Il est sensible, émotif, peut faire preuve même d'espièglerie.

L'inconscient utilise un mode de communication simple (couleurs, formes...), utilise des métaphores (boule au ventre pour le stress), la figurabilité pour traduire les émotions, etc...

 

L'inconscient contient les pensées et les actes de l'individu

Il est le réservoir des automatismes :